Communiqué I ELNET appelle l’Europe à soutenir sans équivoque le droit d’Israël à se défendre face à des attaques de civils sans précédent

Depuis le 10 mai au soir, les civils israéliens ont subi des attaques de roquettes à une échelle sans précédent, perpétrées par le Hamas et le Jihad Islamique depuis la Bande de Gaza. Des bombardements incessants causés par l’envoi de près de 3500 roquettes en l’espace d’une semaine, ont tué 10 Israéliens y compris des Arabes Israéliens. Des dizaines d’autres ont été blessés et des millions ont été forcés de trouver refuge dans les abris anti-missiles.

De nombreuses villes du sud et du centre d’Israël, y compris Jérusalem et Tel Aviv, ont été attaquées. Les écoles ont dû fermer dans la majeure partie du pays. Le principal aéroport du pays a dû temporairement stopper ses vols après avoir été délibérément visé.

Le Hamas et le Djihad Islamique – tous deux désignés comme des organisations terroristes par l’Union Européenne – ne prétendent nullement distinguer les cibles militaires et civiles et mettent en danger les civils gazaouis en utilisant des infrastructures civiles comme couverture. De plus, environ 460 roquettes lancées sur Israël sont retombées à Gaza. Certaines ont causé des victimes à Gaza. Pour les leaders du Hamas, la « victoire » est décrétée lorsqu’ils parviennent à terroriser la population civile israélienne.

En plus d’avoir été désignés comme des organisations terroristes par l’Union Européenne, le Hamas et le Djihad Islamique sont une réelle menace pour les intérêts européens dans la région. Ils se considèrent fièrement comme des membres d’un axe de résistance“ régionale aux côtés de l’Iran et du Hezbollah, qui cherche la destruction d’Israël et la déstabilisation des acteurs régionaux modérés et alliés de l’Occident. Ces groupes rejettent la solution à deux États comme résolution du conflit israélo-palestinien. La volonté du Hamas de remplacer l’actuel leadership du mouvement national palestinien, joue un rôle prépondérant dans sa décision de provoquer les violences en cours. Il est vital pour les valeurs européennes que le Hamas ne puisse pas réussir dans son entreprise.

ELNET appelle l’Union Européenne et les dirigeants européens à affirmer sans équivoque le droit d’Israël à se défendre face à cet assaut intolérable. L’organisation appelle également les dirigeants européens à éviter de dresser une fausse équivalence entre la violence des groupes terroristes armés visant délibérément des civils, et les actions de l’armée israélienne, visant des terroristes pour défendre sa propre population.

Les leaders européens peuvent légitimement se préoccuper des causes des tensions à Jérusalem et du conflit israélo-palestinien dans son ensemble, mais celles-ci ne doivent en aucun cas conditionner leur condamnation de l’escalade dangereuse du Hamas ni l’affirmation du droit d’Israël à riposter.