La Syrie au cœur de «l’axe de la résistance» de l’Iran

Pour les mollahs de Téhéran, la présence en Syrie, en Irak, au Liban et au Yémen, qui forment un nouvel «axe de la révolution» chiite face aux sunnites est cruciale. La Syrie est la pièce maîtresse de ce jeu: elle offre à la République islamique une profondeur stratégique vitale, qui lui permet de projeter sa puissance à travers le Levant, lui offrant un accès physique direct au Hezbollah libanais et un potentiel front avec Israël au pied du Golan.