ÉVÉNEMENT : Compte-Rendu de la Délégation du Conseil Régional de Samarie à Paris – 28 et 29 Mai 2019

Les 28 et 29 mai 2019, en étroite coopération avec le ministère israélien des Affaires stratégiques (MSA), ELNET France a organisé un programme intensif pour une délégation constituée des représentants du conseil régional de Samarie et de la société civile.

Le groupe était composé de:

  • Yossi DAGAN, président du conseil régional de Samarie
  • Rafi AVITAL, membre du conseil régional de Samarie
  • Yair FREIMAN, représentant du MSA
  • Cheikh Nasr  AL  TAMIMI,  coordinateur  juridique entre Israël et l’Autorité palestinienne
  • Ben-Dror YEMINI,   journaliste   du   Yediot   Aharonot, spécialiste du boycott
  • Keren-Esther SILLAM-ALLOUCH,  porte-parole  de  la région de Samarie
  • Dina COHEN, responsable de la communication internationale pour la région de Samarie
  • Chen BENLULU,  responsable  des  événements  pour  le conseil régional de Samarie
  • Dan BISMUTH, conseiller du président du conseil régional
  • Benjamin MIMOUN, homme d’affaires
  • Hagay HUBERMAN, journaliste
  • Yael SHEVACH, veuve de Raziel SHEVACH, assassiné sur une route de Samarie

Jour 1

Le 28 mai 2019, ELNET France a organisé une série de réunions de haut niveau, avec notamment M. Meyer HABIB, député des Français à l’étranger, vice-président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale.

Au cours de cette réunion, le député Meyer HABIB a discuté avec Yossi DAGAN des récentes déclarations de Gérard ARAUD, ancien ambassadeur de France aux États-Unis, qui avait comparé Israël à un État d’apartheid. Tout en louant les efforts d’ELNET pour condamner la déclaration de l’ancien diplomate, le député HABIB a insisté sur le fait que la lutte contre la délégitimation d’Israël était d’une importance vitale pour lui. Le député HABIB a également discuté de l’engagement de la France dans la lutte contre le terrorisme tout en écoutant l’expérience terrible et tragique de Mme Yael SHEVACH, veuve du rabbin Raziel SHEVACH, qui a été assassiné par un terroriste palestinien. Le député HABIB a conclu cette réunion par une visite de l’Assemblée nationale au cours de laquelle il a discuté avec le Cheikh Nasr AL TAMIMI de la coopération entre Israéliens et Arabes dans la région de Samarie.

De gauche à droite – Mr. Ben-Dror YEMINI, Cheikh Nasr AL TAMIMI,
Meyer HABIB, député français et le President Yossi DAGAN – Assemblée Nationale

  • Rencontre avec Adrien MORENAS, député du Vaucluse.

En plus d’être un membre actif du groupe d’amitié France- Israël, le député MORENAS a annoncé à la délégation qu’il serait l’un des orateurs officiels lors du débat sur la (re) définition de l’antisémitisme qui inclura le concept d’antisionisme. La résolution devrait être votée  et  adoptée dans les prochaines semaines. La plupart des  discussions entre le député MORENAS et les membres du Conseil régional de Samarie ont porté sur la cohabitation pacifique et prolifique entre Israéliens et Arabes, qui travaillent dans des entreprises israéliennes. Le député MORENAS a conclu la réunion en déclarant que cette collaboration devait être mise en avant plus souvent, au lieu de se focaliser uniquement sur les tensions régionales.

 

De gauche à droite – President Yossi DAGAN, Cheikh Nasr AL TAMIMI, et Adrien MORENAS, député français

Réunion entre la délégation du Shomron et le député Adrien MORENAS dans les bureaux de l’Assemblée nationale

  • Rencontre avec Christian ESTROSI, maire de Nice.

Cette réunion visait à établir le jumelage officiel de certaines villes du conseil régional du Samarie et de la ville de Nice. Christian ESTROSI et Yossi DAGAN ont accepté de mettre en place un partenariat économique intense. Le maire de Nice, qui se présentera à nouveau aux municipales de 2020, a prévu de rendre visite au conseil régional de Samarie lors de son prochain voyage en Israël.

  • Rencontre avec Aurore BERGE, députée de la 10e circonscription des Yvelines, présidente du groupe d’amitié parlementaire France – Israël.

La députée Aurore BERGE a reçu la délégation en tant que présidente fraîchement nommée du groupe d’amitié parlementaire France – Israël. Elle a réaffirmé son engagement  à  développer  davantage  les  relations  entre les

députés français, le Parlement français et les autorités représentatives tant israéliennes que régionales. La députée BERGE a annoncé qu’elle se rendrait bientôt en Israël et a été invitée à se rendre en Samarie.

  • Rencontre avec Sylvain MAILLARD, député de la 1ère circonscription de Paris, président du groupe d’étude sur l’antisémitisme.

En tant que président du groupe d’étude parlementaire sur l’antisémitisme, Sylvain Maillard est chargé du projet de résolution visant à (re)définir la notion juridique de l’antisémitisme, en y incluant le concept antisioniste. Le député MAILLARD a présenté son projet à la délégation et expliqué les obstacles qu’il a rencontrés pour le vote au Parlement. Il a réaffirmé à plusieurs reprises son attachement à la défense de la démocratie israélienne. Il a discuté avec Yossi DAGAN et le cheikh AL TAMIMI des différents outils existants pour lutter contre la campagne de délégitimation d’Israël. Le député MAILLARD a également évoqué les menaces de l’Iran contre Israël, tout en affirmant qu’ « il est impensable de détruire Israël ».

  • La Rencontre stratégique d’ELNET : « Boycott, délégitimation, antisionisme: comment lutter contre les nouvelles formes de haine des Juifs en France et en Europe? »

ELNET a organisé une « rencontre stratégique » au prestigieux Cercle de l’Union interalliée. Cet événement spécial a rassemblé:

La délégation de Samarie,

Les députés MM. Claude GOASGUEN, Meyer HABIB et Sylvain MAILLARD,

M. Marc ATTALI, ministre plénipotentiaire, représentant de l’ambassade d’Israël à Paris,

Les membres du conseil d’administration d’ELNET France, Plus de 130 amis d’ELNET, y compris des avocats spécialisés dans les questions de boycott et des journalistes.

Après l’introduction du Dr. Arié BENSEMHOUN, Directeur exécutif d’ELNET France, sur les défis auxquels la France est confrontée face à la question de la haine des juifs, M. Marc ATTALI, Ministre plénipotentiaire de la Ambassade à Paris, a évoqué l’avenir des bilatérales franco-israéliennes.

M. Ben-Dror YEMINI, journaliste du célèbre journal Yediot Aharonot, a présenté son ouvrage « L’industrie du mensonge ». Il a évoqué les ressorts dont le BDS se servait pour délégitimer l’Etat d’Israël aux yeux du monde.

À la fin de la présentation de M. YEMINI, le cheikh AL TAMIMI a entamé une conversation avec le président Yossi DAGAN afin d’expliquer à l’assistance comment la coopération économique et pacifique entre Juifs et Arabes dans la région de Samarie pourrait apporter de la stabilité à Israël et aux Palestiniens.

  

Au cours de la soirée, Mme Yael SHEVACH, veuve du rabbin Raziel SHEVACH, assassiné par un terroriste palestinien, a raconté, en français, sa terrible expérience à l’auditoire et a exhorté les autorités françaises à contrôler les fonds alloués à l’Autorité palestinienne, qui vont en fait aux terroristes.

. 

La soirée s’est poursuivie avec les interventions des députés Claude GOASGUEN, Meyer HABIB, et Sylvain MAILLARD qui, à tour de rôle, ont expliqué le rôle qu’ils ont joué dans le projet de résolution à adopter qui va (re)définir le concept juridique de l’antisémitisme. Ils ont aussi rappelé leur attachement à la sécurité d’Israël et à la lutte contre l’antisémitisme.

    

Pour conclure cet événement, M. Pascal MARKOWICZ, un avocat spécialisé dans les questions de boycott, a décrit l’arsenal juridique français pour combattre et condamner les instigateurs du BDS.

Jour 2

Le 29 mai, avant le retour de la délégation du conseil régional de Samarie en Israël, ELNET a organisé une réunion avec les représentants officiels de la Communauté juive française (CRIF) pour discuter de la situation des citoyens juifs en France et dans le monde. Puis ELNET leur a fait rencontrer le Sénateur Cyril PELLEVAT, vice-président de la Commission des affaires européennes. La discussion était consacrée à la question de la lutte contre le financement du terrorisme.