Avec quels dirigeants Trump et Poutine ont-ils le plus de contacts ? (Le Figaro)

Donald Trump et Vladimir Poutine ont rendez-vous pour un sommet officiel à Helsinki le 16 juillet. Depuis janvier 2017, les deux hommes ne se sont rencontrés que deux fois et ont eu officiellement huit conversations téléphoniques. Mais quels sont les dirigeants internationaux avec lesquels ils entretiennent des relations régulières ?

Depuis son investiture en janvier 2017, le président Donald Trump a eu plus de 200 conversations téléphoniques avec une quarantaine de dirigeants étrangers. Officiellement, il a eu 25 fois le président français Emmanuel Macron au bout du fil, et 22 fois la dirigeante britannique Theresa May.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine totalise 190 échanges téléphoniques avec 50 dirigeants étrangers sur la même période. Le président turc Recep Tayyip Erdogan est en tête de liste, suivi par le président kazakh Nursultan Nazarbayev et le président français Emmanuel Macron.

Le sommet Trump-Poutine en Finlande constitue la troisième rencontre des deux dirigeants. Ils se sont déjà rencontrés en marge du sommet du G20 et du sommet de l’APEC.

Donald Trump a participé à plus de 80 réunions avec plus de 50 dirigeants étrangers depuis qu’il a pris ses fonctions. Le premier ministre japonais Shinzo Abe arrive en tête avec sept rencontres, devant Emmanuel Macron ( 6 rencontres).

Au cours de la même période, Poutine a participé à plus de 140 réunions avec quelque 70 dirigeants mondiaux. Il a notamment rencontré le président turc Tayyip Erdogan à sept reprises et le président chinois Xi Jinping à six reprises.

Ces données, issues des communiqués de presse de la Maison-Blanche et du Kremlin, comprennent les visites bilatérales d’État, les visites de travail et les visites officielles, y compris les rencontres qui ont pu avoir lieu en marge des sommets et des forums, mais hors réunions en groupes.